Ariane Wohlhuter : soprano     Philippe Mouratoglou: guitare

MOURATOGLOU Wolhuther.jpeg

Ariane Wohlhuter : soprano

Ariane Wohlhunter a effectué sa formation musicale en  piano, accompagnement, musique de chambre puis chant lyrique aux conservatoires de Strasbourg et Nancy.
 

Elle consacre une majeure partie de son activité au récital et à la musique de chambre, collaborant régulièrement avec les organistes François Menissier, Daniel Maurer, Daniel Leininger, les trompettistes Guy Ferber et Bernard Soustrot, le clarinettiste Sébastien Koebel.
 

En duo avec le guitariste Philippe Mouratoglou, elle est invitée par les festivals de la Chaise-Dieu, de Tiradentes (Brésil), festival des Troubadours, Musique et patrimoine en Languedoc-Roussillon, festival de musique baroque de Mulhouse, Musique en Polynésie (Tahiti), …

En 2013 sortira leur premier CD « We only came to dream » chez Troba Vox, sur les musiques de John Dowland, Benjamin Britten et Dusan Bogdanovic.
 

Elle est régulièrement sollicitée pour l’interprétation d’un large répertoire de messes, cantates et oratorios en France et à l’étranger. Sur scène, elle a interprété les rôles d’Eurydice dans Orphée de Glück au théâtre de Belfort, Mlle Silberklang du Schauspieldirektor de Mozart au festival des Alizés d’Essaouira (Maroc), Sandrina dans l’Infedelta Delusa de Haydn à Strasbourg…
 

Elle participe, au sein d’ensembles vocaux et instrumentaux, à des productions scéniques et des enregistrements dans un large répertoire s’étendant de la période Renaissance à la création contemporaine : Chœur de chambre de Strasbourg (Catherine Bolzinger), Parlement de Musique (Martin Gester), Maîtrise de garçons de Colmar (Arlette Steyer)… lors des festivals Musica (Strasbourg), Ambronnay, festival d’Automne de Versailles, festival de Vologda (Russie), Dakar (Sénégal)...
 

Titulaire du D.E de chant lyrique, Ariane Wohlhuter enseigne la technique vocale au Conservatoire et à la faculté de Musicologie de Strasbourg.

Philippe Mouratoglou : guitare

Formé par Wim Hoogewerf, Roland Dyens et Pablo Marquez (dont il fut professeur assistant au Conservatoire de Strasbourg), Philippe Mouratoglou se distingue par son ouverture instrumentale - il joue une large variété de guitares acoustiques: classique, folk 6 et 12 cordes, baritone - et sa pluralité stylistique.

Interprète et improvisateur, il collabore avec des musiciens et ensembles de tous horizons, tant dans la sphère classique que dans celle des musiques improvisées.

Il forme depuis 2009 avec la soprano Ariane Wohlhuter un duo qui a publié 2 CDs sur le label Troba Vox: We only came to dream, consacré à John Dowland, Benjamin Britten et Dusan Bogdanovic (2013), et Mélodies et Lieder composé de ses arrangements pour voix et guitare d’oeuvres de Franz Schubert et Gabriel Fauré (2017).

Parallèlement, Philippe Mouratoglou fonde en 2012 avec le clarinettiste Jean-Marc Foltz et le graphiste Philippe Ghielmetti le label Vision Fugitive, sur lequel il multiplie les projets originaux:

  • une relecture du répertoire du bluesman fondateur Robert Johnson en trio avec Jean-Marc Foltz et le contrebassiste Bruno Chevillon (Steady rollin’ man - Echoes of Robert Johnson, 2012)


  • deux récitals solo qui présentent sous le même toit Francesco da Milano, Egberto Gismonti, Toru Takemitsu, Arthur Kampela, Leo Brouwer, Benjamin Britten et ses propres compositions et improvisations (Exercices d’évasion, 2013; D’autres vallées, 2016)


  • un duo avec le guitariste flamenco Pedro Soler, qui explore l’influence de la musique populaire espagnole sur l’oeuvre d’Isaac Albéniz (Rumores de la Caleta - Albéniz & le flamenco, 2014)- un CD consacré à Fernando Sor (2019)

  • un trio guitare/contrebasse/batterie avec Bruno Chevillon et Ramón López qui a publié deux disques (Univers-solitude, 2018 - « Choc de l’année » Jazz magazine - et Ricercare, 2021)

En concert, on a pu le retrouver dernièrement sur les scènes suivantes : 
Philharmonie de Berlin, Festival de la Chaise-Dieu, Carnegie Hall (New York), Temps musicaux de Ramatuelle, Flâneries musicales de Reims, Festival Printemps musical du Pacifique (Polynésie), Festival Isaac Albéniz de Camprodon (Espagne), Nits de canço i de musica d’ Eus, Festival Printemps de Colmar, Festival Jazzèbre, Festival des Monts de la Madeleine, Circulo de Bellas Artes (Madrid), Festival D’Jazz Nevers, Jazzdor Paris & Berlin, Théâtre de l’Athénée (Paris), Abbaye de Fontfroide, Abbaye de Fontevraud ainsi qu’en Russie, Grèce, Brésil, Thaïlande... 

Il est également à l’origine, avec la fondation du Patrimoine du Languedoc- Roussillon, du festival itinérant Musique et Patrimoine en activité depuis 2010.
Site officiel: www.philippe-mouratoglou.com

Label

Troba Vox

https://www.philippe-mouratoglou.com/fr/discographie/melodies-et-lieder/8